Étude en mésocosmes des impacts de l’acidification et du réchauffement sur la composition élémentaire de la biomasse planctonique et le cycle de l’azote dans l’estuaire maritime du Saint-Laurent (in French)

Les changements globaux ont le potentiel d’altérer les cycles biogéochimiques entraînant des répercussions pour tout le réseau alimentaire. Puisque l’azote est généralement l’élément limitant en milieu estuarien, une altération de son cycle pourrait influencer l’ampleur et le type de production primaire ainsi que la composition de la communauté phytoplanctonique qui l’effectue. Il en va de même pour la composition de la matière organique qui peut affecter la valeur nutritive des algues pour les consommateurs de même que l’efficacité de la pompe biologique. Actuellement, aucune étude portant sur les impacts combinés de l’acidification et du réchauffement des eaux de l’estuaire maritime du Saint-Laurent n’a été réalisée. L’objectif de ce projet de maîtrise fut d’évaluer expérimentalement, à l’aide de mésocosme, les impacts cumulés que ces changements pourraient avoir sur la dynamique des nutriments et de l’azote en particulier ainsi que sur la composition élémentaire de la matière organique. Une combinaison factorielle de six pH (7,2; 7,4; 7,6; 7,8; 8,0 et un pH sans contrôle) et de deux températures (10 et 15°C) fut employée. Les résultats de l’expérience suggèrent que les organismes responsables des processus à l’étude sont tolérants à une diminution considérable du pH. Ceux-ci furent toutefois affectés par la hausse de température, qui entraîna une diminution du ratio N:P de consommation des nutriments, accéléra le développement de la floraison phytoplanctonique et l’épuisement des nutriments, puis mena à un changement taxonomique en fin d’expérience. Ce changement est possiblement responsable des différences observées dans la composition de la matière organique particulaire (POM) lors du déclin de la floraison planctonique (diminution des ratios POC:PON, POC:POP,POC:BSi et hausse du ratio BSi:PON). Ces résultats suggèrent que pour l’estuaire maritime du Saint-Laurent, le réchauffement pourrait entraîner des changements stœchiométriques au sein de la POM avec des conséquences probables pour les niveaux trophiques supérieurs et la pompe biologique.

Blais M. A., 2017. Étude en mésocosmes des impacts de l’acidification et du réchauffement sur la composition élémentaire de la biomasse planctonique et le cycle de l’azote dans l’estuaire maritime du Saint-Laurent. MSc thesis, Université Laval, 51 p. Thesis.

 

0 Responses to “Étude en mésocosmes des impacts de l’acidification et du réchauffement sur la composition élémentaire de la biomasse planctonique et le cycle de l’azote dans l’estuaire maritime du Saint-Laurent (in French)”



  1. Leave a Comment

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.




Subscribe to the RSS feed

Powered by FeedBurner

Follow AnneMarin on Twitter

Blog Stats

  • 1,123,818 hits

OA-ICC HIGHLIGHTS

Ocean acidification in the IPCC AR5 WG II

OUP book