Impact de l’acidification des océans sur les organismes benthiques et pélagiques dans l’océan Arctique (in French and in English)

Acronyme – FR-EPOCA
Référence – 1008
Domaine de recherche – Vie et environnement
– Océanographie
Région – Arctique, Svalbard
Sitehttp://epoca-project.eu/
Responsable du projet – Markus WEINBAUER
LaboratoiresLaboratoire d’Océanographie de Villefranche-sur-Mer – LOV (CNRS, Université Paris VI)
Date En cours

Résumé

Ce programme représente la partie française consacrée à l’Arctique du projet européen EPOCA : European Project on Ocean Acidification.

EPOCA vise à mieux comprendre l’acidification des océans, à étudier ses conséquences sur la biologie marine, les prédire pour le siècle à venir et surtout, émettre des recommandations vers les décisionnaires politiques. Coordonné par Jean-Pierre Gattuso, chercheur CNRS au Laboratoire d’océanographie de Villefranche-sur-mer (LOV), ce programme réunit 27 partenaires, parmi lesquels le CNRS et le CEA, répartis sur 9 pays.

FR-EPOCA :
L’acidification des océans (OA), c’est-à-dire la diminution de pH dans l’eau due à l’augmentation de la concentration de CO2 dans l’atmosphère, est considérée comme une question majeure des recherches sur le changement climatique. L’océan Arctique est une des régions où ce problème devient probablement le plus sensible, car il sera proche de la saturation en ce qui concerne le carbonate de calcium dès 2014. Ce programme évaluera les effets de l’OA sur la croissance et la calcification de 2 espèces benthiques majeurs : l’algue Lithothamnion glaciale et le bivalve Serripes groenlandicus, ainsi que sur le ptéropode pélagique Limacina helicina. De plus, les effets directs et indirects sur le fonctionnement et les processus carbonés de la chaîne alimentaire microbienne seront étudiés. Les résultats obtenus seront d’une importance cruciale pour la compréhension du rôle de l’OA sur le fonctionnement de l’océan global.

Campagne 2010
Année 2/2
l’équipe française EPOCA-Svalbard 2010 sera impliquée dans :
1) la mesure de la production primaire et secondaire ainsi que de la respiration communautaire et bactérienne
2) l’estimation de l’effet du pH sur la diversité bactérienne et la production de matière organique

3) l’estimation de l’effet du pH sur les protistes et les virus
4) enfin, les mesures de l’alcalinité totale et de la concentration en carbone inorganique total pour les expériences annexes aux mésocosmes se déroulant en laboratoire et en conditions contrôlées de pH et de température.

Campagne 2009
Année 1/2
1. Mesure de l’alcalinité totale et des concentrations en cabone inorganique dissout. 2. Evaluation de l’effet de l’augmentation des températures et des concentrations de CO2 sur l’algue Lithothamnion glaciale et le bivalve Serripes groenlandicus 3. Evaluation de l’effet de l’augmentation des températures et des concentrations de CO2 sur la calcification et la qualité du squelette d’un bivalve pélagique, le ptéropode Limacina helicina, un organisme-clé dans la chaîne alimentaire pélagique de l’océan Arctique.

Abstract

This is the french part focused on Arctic Ocean of European project EPOCA : European Project on Ocean Acidification.
Ocean acidification (OA), i.e. the phenomenon that the pH in the ocean is decreasing due to the continuous increase in CO2 in the atmosphere, is considered a major issue in climate change research. The Arctic Ocean is one of the regions, where this problem is likely becoming most prominent, since it will become undersaturated with respect to calcium carbonate as early as 2014. FR-EPOCA will assess the effect of OA on growth and calcification of two major benthic species, the algae Lithothamnion glaciale and the bivalve Serripes groenlandicus, and the dominant pelagic pteropod Limacina helicina. In addition, direct and indirect effects on the functionning and carbon processing capacity of the microbial food web will be studied. The obtained results will be crucial for an understanding of the role of OA in global ocean processes.

2010
Year 2/2
French-EPOCA Svalabrd 2010 will
1) assess the changes in total alkalinity and dissolved inorganic carbon for all participants,
2) assess primary and secondary production and community and bacterial respiration,
3) estimate the effect on bacterial diversity and organic matter production and
4) the effect of OA on protistan bacterivory and viral lysis of bacteria.

The obtained results will be crucial for an understanding of the role of OA in global ocean processes.

2009
Year 1/2
1. Measuring total alkalinity and dissolved inorganic carbon concentrations. 2. Assessing the effect of increased temperatures and CO2 concentrations on 2 major groups of benthic Arctic organisms : the rhodolith algae Lithothamnion glaciale and the bivalve Serripes groenlandicus. 3. Assessing the effect of increased temperatures and CO2 concentrations on calcification and skeleton quality of a pelagic bivalve, the pteropod Limacina helicina, a key player in the pelagic food web of the Arctic Ocean.

IPEV – Institutpolaire français Paul Emile Victor, Article.

0 Responses to “Impact de l’acidification des océans sur les organismes benthiques et pélagiques dans l’océan Arctique (in French and in English)”



  1. Leave a Comment

Leave a Reply




				
  • Search

  • Categories

  • Tags

  • Post Date

Subscribe to the RSS feed

Follow AnneMarin on Twitter

Blog Stats

  • 1,408,747 hits

OA-ICC HIGHLIGHTS

Ocean acidification in the IPCC AR5 WG II

OUP book


%d bloggers like this: