Les océans tournent à l’aigre (in French)

Les émissions de CO2 entraînent une acidification croissante des océans. Avec un risque d’impacts en cascade sur de nombreux organismes marins.

Si les émissions de dioxyde de carbone monopolisent essentiellement l’actualité en raison de leur rôle dans le processus du réchauffement climatique, celles-ci sont également à l’origine d’un autre phénomène inquiétant : l’acidification des océans. Encore peu étudiée il y a une quinzaine d’années, cette problématique est aujourd’hui au centre des préoccupations d’un nombre croissant de scientifiques, avec à la clef une série de constats là encore inquiétants.

La tonalité de ces études est assez grise en effet, mais nous manquons encore de recul. On découvre presque tous les mois de nouveaux processus affectés négativement ou positivement par ce phénomène d’acidification“, commente avec prudence l’océanographe Jean-Pierre Gattuso, coordinateur du projet européen Epoca (qui est le premier programme de recherche international sur le sujet. Lire ci-contre).




Gilles Toussaint, La Libre, 21 October 2009. Full article.


  • Reset

Subscribe

OA-ICC Highlights


%d bloggers like this: