Méditerranée 2100, teaser (video; in French)

Sous l’effet du gaz carbonique rejeté dans l’atmosphère par les activités humaines, l’acidité de la Méditerranée pourrait être plus élevée d’un tiers en 2050 qu’elle ne l’est aujourd’hui. En 2100, elle pourrait être deux fois plus élevée…
Pour mieux connaître l’impact de l’acidification sur les animaux et les végétaux marins, une équipe scientifique du Laboratoire d’Océanographie de Villefranche-sur-Mer sur la Côte d’Azur, travaille depuis plus de 15 ans sur ce phénomène. Après une première phase d’expérimentations poussées réalisées en laboratoire, l’équipe effectue désormais des recherches encore plus ambitieuses et spectaculaires: l’élaboration de laboratoires high-tech révolutionnaires, directement positionnés dans la mer. Acidifiés artificiellement, ces laboratoires permettent aux scientifiques de suivre dans des conditions quasi naturelles l’évolution de dizaines d’espèces animales et végétales soumises aux conditions d’acidité attendues dans les prochaines décennies. L’acidification des océans est un phénomène planétaire connu des scientifiques depuis près de 30 ans. Quel en sera l’impact sur les végétaux et les animaux de la Méditerranée ?

Jean-Yves Collet, Vimeo, 18 October 2013. Video.


  • Reset

Subscribe

OA-ICC Highlights


%d bloggers like this: