L’acidification de l’océan Arctique, la grande inconnue (in French)

L’acidification de l’océan Arctique reste une grande inconnue pour l’écosystème déjà fragile de la région, et pourrait s’ajouter aux facteurs de stress nombreux qui pèsent sur la région.

L’écosystème Arctique, déjà sous pression suite à la fonte record de la glace, est confronté à une autre menace potentielle sous la forme de l’acidification rapide de l’océan, d’après une étude internationale publiée lundi.

L’acidification, qui serait causée par la transformation du dioxyde de carbone atmosphérique en acide carbonique dans la mer, rend plus difficile pour les coquillages et les crabes de consolider une coquille, et pourrait également affecter la reproduction des poissons, d’après l’étude.

L’eau froide absorbe le dioxyde de carbone plus facilement que l’eau chaude, rendant l’Arctique particulièrement vulnérable. Le rapport a déclaré que l’acidité moyenne des eaux à la surface des océans dans le monde, était désormais 30% plus élevée qu’au début de la Révolution Industrielle.

L’acidification est un facteur de stress supplémentaire sur un système qui est déjà relativement fragile

« Les eaux de la mer Arctique connaissent une acidification rapide et étendue » indique le rapport rédigé par 60 experts pour le Programme d’Observation et d’Evaluation Arctique, approuvé par les huit nations des territoires Arctique.

« L’acidification des océans est susceptible d’affecter l’abondance, la productivité, et la répartition des espèces marines, mais la magnitude et la direction du changement sont incertains ».

Avec presque 400 parts par million (ppm), il y a désormais 40% plus de dioxyde de carbone dans l’atmosphère qu’avant le début de la révolution industrielle. Presque tous les experts disent que l’augmentation est associée à la combustion de carburants fossiles.

Avec l’augmentation des températures mondiales à la surface, la mer de glace Arctique a diminué en 2012 jusqu’à atteindre sa superficie la plus basse depuis le début des archives satellites, perturbant les moyens de subsistance des peuples indigènes et ouvrant la région à davantage de navigation et d’exploration minière. Les conséquences de l’acidification sont cependant plus difficiles à prévoir.

Les expériences menées avec les œufs d’ophiures, un type d’étoiles de mer, ont montré qu’ils mourraient en quelques jours lorsqu’ils sont exposés à des taux d’acidification prévus pour les décennies à venir, a déclaré Sam Dupont, l’un des auteurs du rapport de l’Université de Gothenburg en Suède.

Cela aura également des dommages collatéraux pour les créatures qui chassent ces espèces, tels que les crabes et les poissons.

Le rapport indique que les poissons adultes et juvéniles pourront probablement s’adapter aux taux plus élevés d’acidification des océans dans les dix années à venir mais que les œufs de poissons et les jeunes larves seront sans doute plus sensibles.

En général, le rapport indique que les populations de poissons seront probablement plus « résistantes à l’acidification des océans » si les autres sources de stress auxquelles elles sont déjà sujettes, telles que la pêche excessive ou la dégradation de l’habitat, sont minimisées.

Le réchauffement des eaux Arctique impliquent que le plancton se déplacera plus au nord, fournissant une nouvelle source de nourriture pour des poissons tels que le cabillaud et le saumon, mais Dupont a indiqué que l’acidification « contraindra les effets positifs du réchauffement » pour certaines espèces.

Pendant ce temps, certains types d’algues semblent se réjouir de l’acidification et se multiplie dans ces conditions.

Dans l’ensemble, selon Dupont, l’acidification est « un facteur de stress supplémentaire sur un système qui est déjà relativement fragile »

Le rapport sera présenté aux gouvernements Arctique lors d’un sommet en Suède la semaine prochaine, auquel participeront le Secrétaire d’Etat américain John Kerry et le Ministre des Affaires Etrangères russe Sergei Lavrov, entre autres.

Sandra Besson, Actualité – News – Environnement, 7 May 2013. Article.


  • Reset

Subscribe

OA-ICC Highlights


%d bloggers like this: