A Villefranche, les scientifiques de MedSeA étudient le gaz carbonique et l’acidité de la mer (in French)

Une campagne de recherche sur l’acidification de l’eau de mer, sous l’égide du projet européen MedSeA s’est ouverte en février et s’achèvera à la fin du mois de mars.

Une équipe de 25 scientifiques, venant de 6 pays surveillent tous les jours en rade de Villefranche les 9 mesocosmes, des colonnes fermés de prélèvement qui sont immergés.

L’objectif est d’analyser l’eau de mer actuelle, sa chimie, ses micro organismes puis d’augmenter la charge en gaz carbonique afin de prévoir l’évolution du milieu marin, ses conséquences et ses incidences sur l’écosystème dans les cent prochaines années.

Nice matin, 26 February 2013. Article (subscription required).


  • Reset

Subscribe

OA-ICC Highlights


%d bloggers like this: