Atelier de travail Québec-Chine (in French)

Des chercheurs québécois et chinois unissent leurs efforts pour étudier l’acidification des océans

Un atelier de travail dont l’objectif était la mise sur pied d’un programme de recherche conjoint Québec-Chine sur les problèmes liés à l’acidification des océans a eu lieu à Qingdao, en Chine, en décembre dernier. Organisé par Maurice Levasseur, professeur au Département de biologie et directeur de Québec-Océan (Groupe interinstitutionnel de recherches océanographiques du Québec), et Gui-Peng Yang, de l’Université des océans de Chine, cet atelier a réuni une vingtaine de participants.

L’acidification des océans représente un des principaux problèmes auxquels fait face l’humanité. Les concentrations atmosphériques de CO2 sont en constante augmentation depuis le début de l’ère industrielle. Une grande partie du CO2 anthropique a été absorbée par les océans, entraînant une acidification des eaux de surface. Plusieurs organismes marins sont touchés, notamment ceux qui, comme les coraux, dépendent de la précipitation du carbonate de calcium pour vivre. Dans les milieux côtiers, la présence de plus en plus fréquente de zones hypoxiques accentue le problème. Les chercheurs québécois et chinois ont décidé d’unir leurs efforts afin d’étudier ce problème important. Une demande de subvention conjointe Québec-Chine sera soumise au printemps 2011 au ministère du Développement économique, de l’Innovation et de l’Exportation. Le projet portera sur l’effet combiné de l’hypoxie et de l’acidification sur les écosystèmes et les cycles biogéochimiques de l’estuaire du Saint-Laurent et de la mer Jaune.

L’atelier de Qingdao a été réalisé grâce à une subvention du ministère des Relations internationales du Québec. Il s’inscrivait dans l’accord-cadre liant l’Université Laval et l’Université des océans de Chine. Le professeur Jean-Éric Tremblay et l’étudiante-chercheuse Josiane Mélançon, également du Département de biologie, et Alfonso Mucci de McGill étaient les autres participants québécois.

Université Laval, Le journal de la communauté universitaire, 27 January 2011. Article.

0 Responses to “Atelier de travail Québec-Chine (in French)”



  1. Leave a Comment

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google photo

You are commenting using your Google account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.




Subscribe to the RSS feed

Powered by FeedBurner

Follow AnneMarin on Twitter

Blog Stats

  • 1,439,226 hits

OA-ICC HIGHLIGHTS

Ocean acidification in the IPCC AR5 WG II

OUP book

Archives