Les océans seraient à la veille d’une crise biologique inédite depuis 55 millions d’années (in French)

Des experts redoutent un effondrement des écosystèmes marins du fait du réchauffement, de l’acidification des mers et des pollutions. La sévérité du diagnostic est telle qu’il est difficile d’en imaginer les tenants et les aboutissants. Selon un panel d’une trentaine d’experts, réunis mi-avril à l’université d’Oxford (Royaume-Uni) dans un colloque interdisciplinaire, la magnitude des bouleversements qui, du fait des activités humaines, affectent les océans est inédite depuis au moins 55 millions d’années. Et sans doute beaucoup plus.

Stéphane Foucart, Le Monde, 24 June 2011. Article (subscription required).


  • Reset

Subscribe

OA-ICC Highlights


%d bloggers like this: